A la une >>

Discours de Sylvia Pinel : 10e rencontres parlementaires sur l’immobilier et l’urbanisme

17 mars 2015 | Mis à jour le 18 mars 2015

Discours prononcé par Sylvia Pinel à l’occasion des 10e rencontres parlementaires sur l’immobilier et l’urbanisme, qui ont eu lieu à Paris, Maison de la Chimie, le 17 mars 2015.

C’est avec beaucoup de plaisir que je participe aux 10èmes rencontres parlementaires sur l’immobilier et l’urbanisme, et je souhaite tout d’abord vous remercier pour votre invitation.

Vos débats aujourd’hui permettront, j’en suis certaine, de mettre en évidence à quel point le logement est un facteur essentiel pour la reprise de la croissance et la création d’emplois, en plus d’être une préoccupation majeure de nos concitoyens qui y consacrent une part importante de leur budget.

J’ajoute que le logement est aussi un des principaux vecteurs d’aménagement de notre territoire.

Il me semble important, en introduction de cette journée et de vos débats, de faire un point d’étape sur la mise en œuvre des mesures du plan de relance, initié en juin et en août de l’année dernière.

En premier lieu, je souhaite insister sur la rapidité avec laquelle nous avons rendu le plan de relance opérationnel, puisque les dispositifs financiers sont aujourd’hui tous en vigueur et plus de la moitié des mesures de simplifications annoncées le sont également.

A ce titre, je souhaite remercier les parlementaires des deux chambres qui ont participé activement à l’élaboration ainsi qu’à l’inscription dans la loi des mesures de soutien à la construction de logements. Vous avez réalisé un travail important, notamment dans le cadre de l’examen des textes budgétaires mais aussi de la loi relative à la simplification de la vie des entreprises ou encore du projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques actuellement au Sénat. Votre mobilisation a permis des apports tout à fait essentiels dans le contenu de ce plan.

En second lieu, ce qui caractérise le plan de relance, c’est le caractère complet et global des dispositions retenues. Le plan de relance développe des mesures qui permettent d’agir avec cohérence sur l’ensemble du parcours résidentiel des habitants, ainsi que sur l’ensemble des segments du marché du logement.

Du logement social à l’accession à la propriété, en intégrant toutes les catégories intermédiaires du marché immobilier.

Mais au delà des mesures financières ou fiscales, le plan de relance intervient également sur les questions de l’aménagement et de la mobilisation du foncier, car elles sont déterminantes dans la réussite des opérations de logement, ainsi que sur les processus de construction.

Il était essentiel de simplifier les normes pour faciliter les opérations de construction. Ces mesures de simplification se traduisent par des économies pour les entreprises comme pour les particuliers.
Bien sûr, il est encore trop tôt pour établir un premier bilan de ce plan. Mais le suivi en continu que je mène avec les professionnels me permet de dire, dès aujourd’hui, que les premiers effets sont perceptibles.

Les chiffres publiés récemment par mon ministère, montrent en effet, qu’en 2014, 356 000 logements ont été mis en chantier. Le dernier trimestre 2014 a ainsi montré les signes positifs d’un redémarrage de l’activité de la construction même si nous devons les interpréter avec prudence

C’est une première étape vers la reprise du marché. Il faut s’en réjouir, même si les mises en chantier restent sur une tendance à la baisse, nous devons en être bien conscients.
Nous devons donc collectivement redoubler nos efforts pour faire mieux et pour obtenir des résultats plus significatifs.

Ce qui me semble essentiel, c’est que les indicateurs montrent un regain de confiance des Français  : les taux d’intérêts sont historiquement bas.

L’indicateur de solvabilité des ménages s’améliore. Le montant de l’apport personnel moyen baisse : cela facilite le retour des primo-accédants sur le marché de l’immobilier.

Les demandes de prêts, également, se renforcent.

Le discours intégral de Sylvia Pinel : 10èmes Rencontres Parlementaires sur l’immobilier et l’urbanisme (PDF- 117.7 ko)