A la une >>

Discours d’Emmanuelle Cosse : Congrès des 100 ans de la Confédération Nationale du Logement à Villejuif

9 mai 2016

Emmanuelle Cosse a prononcé un discours lors du Congrès des 100 ans de la CNL à Villejuif le vendredi 06 mai 2016

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs les représentants des locataires,

- Je suis très heureuse d’intervenir à l’occasion de votre congrès qui marque les 100 ans de la CNL. – Un siècle d’engagement au service des droits des locataires, voilà qui dit tout de l’importance de votre action pour le logement dans notre pays.

- Bien des convictions nous rapprochent. Et je vous le dis ici comme Ministre du Logement, hier comme élue locale : votre existence est nécessaire et précieuse pour défendre une certaine idée du logement pour tous, du logement pour l’intérêt général. 

1/ Engagement envers le logement social
A travers moi c’est tout le gouvernement qui est engagé pour le logement social, comme l’illustre l’engagement du PR concernant la sécurisation du financement du logement social via la création du Fonds National des Aides à la Pierre (FNAP).

En septembre dernier, lors du dernier congrès USH, le Président de la République a annoncé la création d’un Fonds National d’Aides à la Pierre (FNAP) afin de programmer les subventions nécessaires à la production du logement social.

Le décret relatif à la création de l’établissement public constituant le FNAP a été envoyé la semaine dernière au conseil d’état. La publication interviendra mi-juin et je me réjouis de pouvoir annoncer que le premier conseil d’administration pourra se réunir en juillet.

Ce fonds permettra de pérenniser le financement des aides à la pierre, d’associer plus étroitement les bailleurs sociaux et les collectivités locales à la définition de la politique de production de logements sociaux et enfin de sécuriser juridiquement ce financement dans le cadre d’un dispositif de co-financement Etat / bailleurs.

Je veux rappeler que le montant total des aides à la pierre mobilisées cette année sera supérieur à 500 M€ et que l’Etat respecte ainsi son engagement et maintient son soutien à la construction de logement social.

Enfin, la concertation avec les partenaires, notamment l’USH, a permis de proposer un texte équilibré respectant les principes de gouvernance annoncés en loi de finances. Les principaux partenaires ont globalement marqué leur satisfaction sur le schéma présenté à l’issu des discussions et je m’en réjouis.

Le discours d’Emmanuelle Cosse dans son intégralité : Congrès des 100 ans de la Confédération Nationale du Logement à Villejuif (PDF- 150.6 ko)