A la une >>

Discours d’Emmanuelle Cosse : Comité stratégique de filière bois

22 février 2016

Emmanuelle Cosse s’est exprimée au Comité stratégique de filière bois lundi 22 février 2016

« Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président de l’association des Régions de France,
Monsieur le Président de la fédération des communes forestières,
Monsieur le Vice-Président du comité stratégique,
Mesdames et Messieurs les représentants des organisations professionnelles,
Mesdames et Messieurs les professionnels,
Mes chers collègues

Je suis particulièrement heureuse d’être parmi vous pour ce comité stratégique de filière, qui nous rassemble autour d’une ambition majeure : accroître la compétitivité du bois français et promouvoir l’usage de cette ressource si riche d’atouts pour l’avenir.

Vous le savez, j’ai tenu tout particulièrement à ce que le ministère dont j’ai pris la charge soit celui du Logement et de l’Habitat durable. Car le Président de la République l’a rappelé : la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat constitue une priorité majeure de l’action gouvernementale.

Or le logement et l’urbanisme sont de puissants leviers pour agir en faveur du climat et réduire notre empreinte carbone. Les nombreuses initiatives prises par les collectivités et les acteurs de ces filières, tels que vous-mêmes, l’illustrent déjà.

Il est désormais impératif d’entrer résolument et massivement dans une nouvelle ère de la conception et de la construction de nos habitats. C’est pourquoi je souhaite axer mon action sur la construction d’habitats durables, et mettre cet enjeu au cœur des politiques publiques nationales en matière de logement et d’urbanisme.

Il s’agit de penser l’habitat dans un écosystème complet, c’est-à-dire de créer des lieux de vie respectueux de l’environnement, sources de meilleure qualité de vie et vecteurs d’égalité et de cohésion sociale : par leur sobriété énergétique et les économies qui en découlent pour les ménages, par leur articulation équilibrée aux réseaux de mobilité et aux bassins d’emploi dans les territoires, et par la qualité environnementale des matériaux qui les composent.

Dans cette optique, l’usage du matériau bois représente une opportunité majeure pour relever les défis que nous nous sommes fixés en matière de construction durable.

Parce que j’y suis naturellement attachée en tant qu’écologiste, je me suis particulièrement engagée, dans mon action de Vice-Présidente de la région Île-de-France en charge du logement, de l’habitat et du renouvellement urbain, dans le soutien à l’utilisation du bois et de l’ensemble des biomatériaux dans la construction.

Cela s’est reflété dans des réalisations emblématiques, comme la résidence étudiante de Bondy – 100 logements modulaires à ossature bois que j’ai eu l’honneur d’inaugurer en 2013. Elle fournit la démonstration de l’apport majeur de la construction bois en termes de confort et de qualité de vie, auxquels ce lieu donne un égal accès aux étudiants de toutes conditions.

Vous le comprenez donc : m’engager en tant que ministre du Logement et de l’Habitat Durable en soutien de la filière bois, et apporter ma contribution au travail remarquable que vous menez depuis un an, constitue une évidence pour moi. [...] »

Le discours d’Emmanuelle Cosse dans son intégralité : Comité stratégique de filière bois (PDF- 207.9 ko)