A la une >>

Des mesures présentées en comité interministériel pour faciliter l’accès au logement des jeunes

6 juillet 2015 | Mis à jour le 16 novembre 2015

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, se félicite des mesures présentées le 3 juillet 2015 par le Premier ministre sur l’accès au logement des jeunes, lors du comité interministériel de la jeunesse à Besançon (25).

Vendredi 3 juillet 2015 s’est déroulé le troisième Comité interministériel de la jeunesse consécutif, sous l’égide du Premier ministre, Manuel Valls. Ce sont 100 jeunes, 9 ministres qui ont échangé à Besançon, durant toute la matinée, sur la priorité jeunesse du gouvernement. Zoom sur les mesures visant à amplifier la production de logements et à favoriser l’accès des jeunes aux logements existants.

Mesure 1 – Augmenter l’offre de logements

  • l’objectif présidentiel de création de 40 000 places de logements étudiants sera atteint, voire dépassé d’ici fin 2017 ;
  • les efforts engagés pour produire davantage de petits logements et répondre à la demande des jeunes de moins de 30 ans seront poursuivis ; entre 2011 et 2014, la politique menée a déjà permis d’augmenter de 5 % la part de T1 et T2 dans les logements sociaux financés ;
  • le travail engagé notamment avec l’Union nationale pour l’habitat des Jeunes conduira d’ici la fin de l’année à la signature d’un accord cadre sur la rénovation énergétique et la mutation du parc de Foyers de Jeunes Travailleurs et résidences sociales pour jeunes.

Mesure 2 – Faciliter l’accès au logement social

Les jeunes de moins de 30 ans sont parmi les premiers à se saisir de la nouvelle opportunité de déposer en ligne leur demande de logement social ; d’ici fin 2015, la transmission dématérialisée du dossier complet sera possible et marquera une nouvelle étape dans la modernisation de ce service.

Mesure 3 – Faciliter l’accès DES JEUNES au parc privé

Plusieurs mesures de la loi Alur visant à mieux réguler les excès du parc privé bénéficient pleinement aux jeunes. La mise en œuvre au 1er août 2015 du contrat-type de location, et de l’encadrement des loyers à Paris, ou encore l’encadrement des honoraires de location et les mesures en faveur de la colocation redonneront du pouvoir d’achat aux jeunes afin de vivre dans de bonnes conditions.

Mesure 4 – Développer des dispositifs de sécurisation locative