A la une >>

Des cantines pas comme les autres

25 février 2013 | Mis à jour le 16 avril 2014

Développement du numérique, innovation, échanges et collaboration sont les maîtres mots de nouveaux espaces, ouverts un peu partout en France, et dédiés à internet. On les appelle les cantines.

Un certain état d’esprit

Les cantines sont des lieux de rencontres, ouverts par les acteurs locaux du numérique (collectivités locales, associations), pour tous ceux qui s’intéressent à internet. Elles ont vocation à soutenir, accompagner et développer la culture d’internet. Concept venu des États-Unis, ces lieux sont influencés par les espaces de « coworking » américains (travailler ensemble). Espaces d’entreprenariat et d’échanges, les cantines sont faites aussi bien pour les travailleurs indépendants, que pour toute personne curieuse des nouvelles technologies. Concrètement, ce sont des lieux collectifs, avec des accès internet, des espaces de travail et de rencontres. Des événements abordant les sujets du numérique sont régulièrement organisés sous la forme de conférences et d’ateliers collaboratifs accessibles à tous. Tester l’efficacité de son site e-commerce, optimiser l’utilisation de Cloud, du QR Code, des réseaux sociaux, oser apporter du contenu à l’encyclopédie Wikipédia …autant d’ateliers thématiques mis en place. Il s’y diffuse aussi un certain état d’esprit tourné vers l’échange, l’innovation et la diffusion des savoirs. Enfin, ce sont des lieux d’opportunités pour les petites et moyennes entreprises, les travailleurs indépendants qui souhaitent se former, et se faire un carnet d’adresses… Pour une journée de « coworking », il faut compter environ 10 euros ( 7 euros pour la demi journée).

Le réseau français des cantines

Une opportunité pour les villes

Ces espaces collaboratifs ont aussi vocation à dynamiser le tissu économique local, en accompagnant les entreprises émergentes, particulièrement les jeunes entrepreneurs. Les cantines accélèrent la capacité des acteurs à développer des projets. Plusieurs ont vu le jour en France, principalement dans les villes : Paris où les cantines accueillent 20 000 personnes par an, mais aussi Toulouse, Nantes, Rennes, Toulon…et en février 2013, une nouvelle s’est ouverte à Brest.

Lisez l’interview de Michel Briand, adjoint au Maire de Brest et membre du Conseil national du numérique