A la une >>

Déplacement de Cécile Duflot en Seine- Maritime

15 avril 2013| Mis a jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot s’est rendue le 15 avril 2013 en Seine-Maritime. Après avoir rencontré les représentants de la CGT de l’usine Renault de Sandouville, la ministre est allée à Canteleu et à Bapeaume.


À l’usine Renault de Sandouville, Cécile Duflot a d’abord rencontré les représentants de la CGT, qui lui ont présenté leur projet industriel de déconstruction et de recyclage des véhicules Renault. La ministre a salué la mobilisation des salariés qui portent ce projet, dont la faisabilité doit maintenant être étudiée. Cécile Duflot a souligné que ce type de projets illustre une capacité d’initiative locale qui est essentielle pour soutenir les mutations économiques dans les territoires.


La ministre s’est ensuite rendue à Canteleu, dans la plateforme citoyenne, qui réunit une maison de la tranquillité publique et une maison des services publics, au cœur des quartiers. Cette maison, qui abrite une antenne sociale de la CAF, une maison de la justice et du droit et des permanences de notaires et d’avocats, garantit l’offre de services publics à tous les habitants. La ministre a également annoncé que des dispositions législatives soutiendront toutes les initiatives locales.

La Cité verte de Canteleu : un grand projet de rénovation énergétique de l’habitat


Cécile Duflot est allée visiter dans la Cité verte de Canteleu, qui fait l’objet d’un projet de renouvellement urbain depuis 2005. Ce projet, porté dans le cadre de l’Anru, est exemplaire en matière de rénovation énergétique de logements sociaux et l’extension du réseau de chaleur urbain. Ces travaux ont porté sur 1 300 logements, sur lesquels ont été installés 3 600m² de panneaux photovoltaïques. Au total, ces travaux ont permis de diviser par deux la consommation énergétique de l’habitat. 2 500m² de jardins solidaires ont également été aménagés. Le tout avec un soin et une écoute particulier portés aux attentes et aux souhaits des habitants. Saluant un bon exemple d’implication des habitants dans un projet de renouvellement urbain, Cécile Duflot s’est enfin rendue dans le quartier de Bapeaume. Cette ancienne friche industrielle a été réhabilitée après 10 ans de travaux de reconquête des espaces. La ministre, qui a rappelé ses objectifs en matière de lutte contre l’artificialisation des sols, a affirmé que la reconversion de friches industrielles participe d’une stratégie intelligente de développement urbain durable.