A la une >>

Déplacement de Cécile Duflot en Isère : valorisation d’initiatives pour l’accès au logement et la mixité sociale

25 novembre 2013 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, s’est rendue à Crolles, en Isère, le 25 novembre 2013, pour visiter plusieurs types de logements sociaux issus d’initiatives locales. Face au défi de la demande croissante de logements en Isère, et aux prix des loyers du parc privé, ces projets illustrent la mobilisation des organismes de logement social et de l’État pour favoriser l’accès au logement, la mixité sociale et le dynamisme des territoires.

Favoriser la mixité sociale et la solidarité

À l’invitation de M. François Brottes, député de l’Isère, la ministre s’est rendue à Crolles, au nord de Grenoble, dans le cadre de la présentation d’un projet de construction de deux bâtiments exemplaires en matière d’éco-construction et de mixité d’usage.
Construits dans l’écocentre de la commune, une zone en pleine mutation, ils seront occupés par des professionnels ayant un lien fort avec le respect de l’environnement et le développement durable. Ces activités cohabitent avec des logements, sociaux ou en accession simple. Parmi ces logements, 4 seront des logements en prêt locatifs aidés d’intégration (PLAI) et 8 en prêt locatifs à usage social (PLUS). Le projet sera finalisé en 2015, avec la construction du deuxième bâtiment attendu.


Après s’être rendue à Saint-Bernard du Touvet, une commune voisine, pour visiter les éco-chalets du site éco-touristique Evasion au naturel et déjeuné sur place, Cécile Duflot est revenue à Crolles pour visiter deux résidences intergénérationnelles, : « la Côtinière » et « le Marronnier ». « La Côtinière » est constituée de 21 logements locatifs sociaux (dont 15 aux normes bâtiment basse consommation) : 11 sont labellisés Habitat Seniors Service et 10 sont des logements familiaux. Implantée dans le centre ancien de Crolles, elle se trouve à proximité d’un foyer de personnes âgées et d’une autres résidence intergénérationnelle, « le Marronnier », précédemment réalisée par la société dauphinoise pour l’habitat en 2009 (16 logements sociaux dont 11 adaptés aux personnes âgées)


L’intérêt de cette démarche, au-delà de la mixité sociale, est de favoriser une entraide intergénérationnelle entre personnes âgées et jeunes familles.

28 logements en accession via le dispositif de prêt social de location-accession (PSLA)

La ministre a terminé sa visite dans le centre-ville de Crolles, où 28 logements en accession via le dispositif du PSLA ont été implantés. Ce dispositif permet au locataire, à terme, d’acheter de manière prioritaire le logement qu’il occupe.

Quelques familles locataires peuvent ainsi accéder à la propriété. Ceci favorisant une mixité démographique, culturelle et sociale.

Le projet, initié en 2008 par l’association Villages Quartiers Solidaires et finalisé en 2012 (village inter-solidaire/auto-promotion/auto-construction), a sollicité la commune de Crolles, puis, en juin 2011 Dauphilogis, filiale de l’office public de l’habitat de l’Isère.

Pour permettre la réalisation de cette opération, la commune a consenti un prix de vente du terrain faible par rapport au prix du marché (164 000€) et a versé une subvention d’équilibre.

La visite de la résidence pour les jeunes « la Canopée » était aussi au programme. Depuis novembre 2010, elle’ propose des logements destinés aux moins de 30 ans travaillant dans la commune et rencontrant des difficultés à se loger. Il s’agit de 43 logements aux normes BBC (bâtiment basse consommation).

Le quartier des Ardillais : une chaufferie collective pour faire baisser le coût de l’énergie

Afin d’améliorer le confort des habitants et abaisser le coût de leurs charges énergétiques, et ce, sans augmentation de loyer ou charges, la commune de Crolles s’est associée à l’OPH de l’Isère pour développer des programmes de rénovation énergétique. Les travaux concernent 114 logements sociaux et incluent la création d’une chaufferie bois/gaz et d’un réseau collectif de chauffage pour la production de chauffage et d’eau chaude.

  Les Balcons de Marcieu : exemple d’éco-tourisme en Isère

Lors de son déplacement en Isère, Cécile Duflot a visité un centre éco-touristique de montagne, les Balcons de Marcieu.


JPEG - 163.8 ko


Situé dans le massif de la Chartreuse sur le Plateau des Petites Roches, les Balcons de Marcieu, centre éco-touristique de montagne, est constitué d’éco-chalets. Il propose des séjours et des activités autour de la construction pédagogique. Le site comporte notamment un jardin pédagogique avec plus de 100 espèces de plantes médicinales et culinaires de Chartreuse.