A la une >>

Déplacement dans le pays basque sur le thème du logement

5 octobre 2012 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, s’est rendue jeudi 4 octobre dans le pays basque. Avant de rejoindre la Convention nationale de l’intercommunalité, elle a participé à une rencontre avec des élus et des acteurs locaux sur le thème du logement en compagnie du maire d’Anglet et du préfet des Pyrénées-Atlantiques.

La ministre a notamment rappelé le travail mené en vue de la création d’observatoires des loyers. Fruit d’un travail conjoint entre l’Agence nationale pour l’information sur le logement et l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne, cet outil permettra d’avoir une connaissance du marché locatif fine et homogène quartier par quartier et type de biens par type de biens. Les données de ces observatoires serviront de base pour pouvoir encadrer les loyers, voire les faire diminuer, dans les zones où c’est nécessaire.

Le cas du Pays basque est à ce titre emblématique. Faute de données précises et complètes sur les niveaux et l’évolution des loyers dans la zone, caractérisée par une importante disparité entre la bordure côtière et l’intérieur des terres, cette région est aujourd’hui exclue du périmètre d’application du décret sur l’encadrement des loyers, alors même que la région connaît une forte augmentation des loyers et un écart grandissant entre l’offre de logements sociaux et le nombre de demandeurs.

Ce dispositif précis d’encadrement des loyers est l’un des volets du projet de la grande loi logement que la ministre présentera dans le courant de l’année 2013, après l’adoption de la première loi sur la mobilisation du foncier public et la loi SRU qui interviendra dans les jours prochains. Cette seconde loi abordera plus globalement l’ensemble des rapports locatifs et toute une série de sujets majeurs, comme le problème des copropriétés dégradées ou la question des agences immobilières aujourd’hui insuffisamment réglementées.