A la une >>

Création de la première opération d’intérêt national de requalification des copropriétés dégradées

2 février 2015 | Mis à jour le 5 février 2015

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, et Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville, se félicitent de la parution du décret de création de l’opération d’intérêt national de requalification des copropriétés dégradées (ORCOD-IN) à Clichy-sous-Bois.

Le phénomène des copropriétés dégradées se développe de plus en plus dans les territoires, notamment en Ile-de-France.
C’est le cas du quartier du bas Clichy, à Clichy-sous-Bois (93), où des copropriétés, comme celles du Chêne Pointu et de l’Etoile du Chêne, sont confrontées à de graves difficultés urbaines et sociales. De nombreux occupants se trouvent dans des situations de grande précarité, et vivent dans des conditions de sécurité et d’insalubrité dramatiques.

L’ensemble des partenaires s’investissent depuis des années sur ce quartier : l’Etat et ses agences à travers l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), l’Agence foncière et technique de la région parisienne (Aftrp) et désormais l’Etablissement Public Foncier d’Ile-de-France (EPFIF), ainsi que la Caisse des Dépôts, mais également les collectivités locales que sont la Région Ile-de-France et son Président Jean-Paul Huchon, le Conseil Général de Seine-Saint-Denis et son Président Stéphane Troussel, et le maire de Clichy-sous-Bois et Président de l’intercommunalité, Olivier Klein.
Une nouvelle étape vient d’être franchie avec la création de la première ORCOD d’intérêt nationale. L’Etat mobilisera dans ce cadre des moyens exceptionnels, moyens financiers et humains, nécessaires pour que l’opérateur désigné pour réaliser cette opération, l’Etablissement Public Foncier d’Ile-de-France, réussisse.

Cette opération va notamment bénéficier de subventions de l’ANRU au titre du Nouveau Programme de Rénovation Urbaine, puisque le quartier du Bas Clichy fait partie des 200 quartiers prioritaires identifiés en décembre.

La convention partenariale de mise en œuvre de cette opération sera signée très prochainement, afin que les premiers travaux sur site puissent démarrer au plus vite.

Après le comité de pilotage du 14 octobre dernier présidé par les ministres, un second sera organisé au printemps pour faire un point d’avancement sur cette opération d’ampleur, qui s’inscrit dans le plan de mobilisation pour le logement en Ile-de-France.

Le communiqué de presse : Création de la première opération d’intérêt national de requalification des copropriétés dégradées (PDF- 25.5 ko)