A la une >>

Construction : la bonne santé du secteur se confirme

28 juillet 2016

Les résultats de la construction à fin juin 2016 montrent que la reprise de la construction observée depuis plus d’un an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit.

Les indicateurs de la création de logements au 2ème trimestre (avril 2016 - juin 2016), publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD), attestent de la consolidation de la tendance positive observée depuis plus d’un an.

Permis de construire : la hausse se poursuit

  • Le nombre de logements autorisés à la construction s’établit à 103 800 sur 3 mois, soit une hausse de 5% par rapport au trimestre précédent, et de 10,3 % par rapport au trimestre avril-juin 2015.
    Sur un an, les permis délivrés de logements s’établissent ainsi à 405 700 unités, confirmant le maintien dans la durée de la hausse de l’activité (+8,9 % par rapport à l’année précédente).
  • Dans la lignée des derniers mois, cette tendance reste très marquée dans le domaine des logements collectifs : cumulé sur 12 mois, le nombre d’autorisations à construction s’élève à 208.000 unités, en hausse de 12 % par rapport à l’année précédente. Elle s’amplifie même, puisque la hausse sur un an était de 8,3% pour la période mars-mai 2016. Dans le logement individuel, l’accélération observée le mois dernier se prolonge : +7,5% par rapport au trimestre précédent, +6,2% par rapport au 2ème trimestre 2015.

Mises en chantier : l’accélération se confirme

  • L’augmentation des mises en chantier, toujours décalée par rapport à celle des autorisations, se confirme et s’accélère elle aussi. Les constructions de logements commencées au cours des trois derniers mois (90 800 unités) augmentent de 5,7 % par rapport au même trimestre l’année dernière (contre +3,8% en glissement en mars-mai 2016). Ce chiffre est en hausse constante depuis plusieurs mois.
    Ce sont ainsi 355 800 chantiers qui ont été lancés depuis 12 mois, en augmentation de 4,9% par rapport au cumul des 12 mois précédents.
    A l’appui de cette dynamique de la construction, le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation à construire s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (7,8 mois contre 10,8 mois en longue période).

Locaux non-résidentiels : la reprise confortée de l’activité économique

  • La construction de locaux non-résidentiels affiche également une dynamique positive et durable, avec 9,8 millions de m2 autorisés à la construction au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de 1,6 % par rapport au 2ème trimestre 2015. Sur l’année écoulée, ce sont ainsi 36,8 millions de m2 de locaux non-résidentiels qui ont été autorisés, en hausse de 5,3% par rapport à la période juillet 2014 – juin 2015.
    Signe de reprise de l’activité économique dans son ensemble, la plupart des secteurs restent orientés à la hausse, notamment les bureaux, particulièrement dynamiques (+42,6% par rapport à l’an passé), l’hébergement hôtelier (+29,0%) et les locaux de service public ou d’intérêt collectif (+27,4%) et les locaux commerciaux (+12,4%).

« Ces très bons résultats confirment à nouveau la bonne santé du secteur de la construction, fort de la politique de relance initiée par le Président de la République et mise en œuvre par le Gouvernement », a déclaré Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat durable. « C’est une excellente nouvelle pour le logement et pour l’emploi, qui nous encourage à poursuivre et à renforcer encore notre action au cours des prochains mois, comme je m’y suis engagée  ».

Professionnels très confiants, dispositifs gouvernementaux prolongés : des signaux positifs pour l’avenir

  • L’élan retrouvé de la construction se traduit, dans les derniers indicateurs de tendances publiés par l’INSEE lundi 25 juillet, par l’optimisme croissant exprimé par l’ensemble des professionnels du secteur.
    Les promoteurs anticipent une hausse des mises en chantier pour les prochains mois et sont de plus en nombreux à signaler une baisse de leurs stocks de logements invendus. Chez les artisans, la confiance sur les perspectives de long terme du secteur s’améliore fortement, et le solde entre opinions positives et négatives repasse nettement au-dessus de sa moyenne de long terme, pour la première fois depuis avril 2011. Enfin, les entrepreneurs de travaux publics affichent eux aussi une confiance en matière de hausse d’activité inédite depuis plus de 5 ans, et des prévisions d’augmentation de leurs effectifs qui se redressent, pour retrouver leur niveau de juillet 2012.
  • Afin d’accompagner dans la durée la dynamique du secteur et de procurer la visibilité nécessaire à ses acteurs, le Gouvernement poursuivra son action de soutien à la construction et au logement. Les dispositifs Pinel, Censi-Bouvard en faveur des résidences pour les étudiants et les seniors, et le Prêt à Taux Zéro (PTZ) seront ainsi reconduits en 2017.