A la une >>

Cécile Duflot visite l’Office public de l’habitat de Seine-Saint-Denis

26 avril 2013 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot s’est rendue le 26 avril 2013 à Bobigny (93), pour signer la convention cadre « emplois d’avenir » entre l’Etat et l’Office public de l’habitat (OPH) de Seine-Saint-Denis. A cette occasion, la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement a posé la première pierre du nouveau siège social de l’OPH 93.

10 emplois d’avenir pour améliorer les services rendus aux locataires

Le Conseil d’administration de l’OPH 93 va recruter dix emplois d’avenir d’ici la fin de l’année 2014. Quatre contrats ont été signés dès mars 2013 pour améliorer la propreté des logements et le cadre de vie offert aux locataires. Ces emplois d’avenir sont une opportunité pour l’OPH de poursuivre les efforts qu’il entreprend depuis 2012 dans le domaine de la propreté, de la sécurité et dans le traitement des réclamations des locataires.

Cécile Duflot s’est entretenue avec les titulaires de ces emplois d’avenir, qui ont une mission majeure pour améliorer le bien-être des résidents. Elle a également signé la convention entre l’État et l’Office public de l’habitat de Seine-Saint-Denis.

Nouveau siège de l’OPH : la première pierre a été posée

La ministre a ensuite posé la première pierre du chantier de construction du nouveau siège social de l’OPH. Les anciens locaux étant devenus trop exigus, le nouveau siège, qui sera livré en 2014, permettra de réunir l’ensemble des services en un même lieu.

Le nouveau siège, d’une superficie de 5000 m², disposera d’un espace réservé à l’accueil du public, d’un espace vert et d’un parking souterrain, pour offrir des conditions de travail agréables aux 600 agents de l’OPH. Des locaux spacieux, qui Il permettront au plus grand bailleur social du département d’exercer au mieux sa mission au service du logement.

L’Office public de l’habitat de Seine-Saint-Denis est le plus grand bailleur social de ce département. Il gère 23 000 logements dans 26 communes et est impliqué dans 15 programmes de renouvellement urbain (PRU).