A la une >>

Emmanuelle Cosse intervient à l’assemblée générale de la FNAR

10 mai 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable est intervenue en clôture de l’assemblée générale de la Fédération nationale des associations régionales (FNAR), qui coordonne les sociétés HLM au niveau régional, mardi 10 mai 2016. A cette occasion, elle a souligné l’engagement du gouvernement en faveur du logement social et annoncé l’examen du projet de loi Action Logement par le Sénat dès le 19 mai prochain.

Améliorer la qualité de vie en développant le logement social

Devant les membres de la FNAR, la ministre a rappelé l’engagement du gouvernement au service du développement du logement social en France. L’objectif fixé en 2015 quant à la construction de logements sociaux a été réalisé à hauteur de 81,3%. Une série de mesures en faveur de la construction vise à permettre un renforcement de cette dynamique.

120 214 logementsconstruits en 2015 dans le parc social (108 921 en PLAI, PLUS, PLS et 11 293 financés par l’ANRU)

Le Fonds national d’aide à la pierre instauré par la loi de finances 2016 permet de sécuriser le financement du logement social. Le décret est en cours d’examen par le Conseil d’Etat : la mesure devrait être lancée en juillet 2016. La ministre a rappelé la nécessité de mettre en place une démarche partenariale en associant les bailleurs et les collectivités locales à la définition de la politique de production de logements.

Les missions de la FNAR

La fédération nationale des associations régionales d’organismes d’habitat social (FNAR) a pour mission principale d’assurer un lien permanent entre les associations régionales d’organismes d’habitat social et l’Union sociale pour l’habitat (USH) et les fédérations qui la composent. Elle représente ces associations auprès d’autres organismes, de collectivités territoriales et d’élus. La FNAR anime également le réseau professionnel de ces associations à travers l’organisation d’échanges, d’animations techniques et professionnelles.

Simplifier la participation des employeurs à l’effort de construction

Dans sa convention quinquennale signée avec l’Etat en décembre 2014, Action Logement s’est engagé à réformer son organisation pour le rendre plus simple et plus efficace. Emmanuelle Cosse accompagne cette dynamique avec le projet de loi Action logement, adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale. Le texte sera examiné par le Sénat à partir du 19 mai.

Il est dans l’intérêt de tous les acteurs de sécuriser la création du nouveau groupe Action Logement et d’éviter des situations de blocage qui empêcheraient la constitution de la structure immobilière d’Action Logement.
Emmanuelle Cosse