A la une >>

A Saint-Etienne, Emmanuelle Cosse rencontre les acteurs de la rénovation et de l’aménagement

23 mai 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

En déplacement à Saint-Etienne vendredi 20 mai, Emmanuelle Cosse est allée saluer et encourager le travail des ingénieurs territoriaux, essentiel à la construction et à l’aménagement durable de nos territoires, du rural à l’urbain. Elle a ensuite échangé avec les professionnels du secteur de la construction sur les questions liées à la rénovation et l’aménagement des territoires ruraux, avant de visiter des opérations remarquables en centre-ville.

L’ingénierie publique, clé pour le développement de nos territoires

Aux Rencontres nationales de l’ingénierie publique, Emmanuelle Cosse a rappelé sa volonté de développer de nouveaux modes de coopération entre l’ensemble des acteurs (Etat, collectivités, secteur privé) pour produire des logements de qualité et adaptés à tous.

Mais c’est surtout une ingénierie « sur mesure » qui permettra d’aider les élus à développer l’habitat durable adapté à leur territoire, par-delà les différences de ressources, de lieux de résidence et de cadre de vie. Pour la ministre, les politiques de logement et d’aménagement doivent être gérées à l’échelle du territoire pour favoriser une construction qui corresponde aux besoins de chacun.

Pour développer l’habitat durable y compris en zone détendue, Emmanuelle Cosse a notamment souligné le rôle des ingénieurs territoriaux en appui aux établissements publics fonciers pour répondre aux enjeux de production de logements adaptés. 

Rencontre avec les professionnels de la construction

Le déplacement à Saint-Etienne a également été l’occasion pour Emmanuelle Cosse d’échanger avec les professionnels de la construction et les élus sur les problématiques rencontrées localement. En effet la ville fait face à des enjeux de rénovation d’un habitat privé dégradé, pour lequel des solutions de solvabilisation des propriétaires doivent être trouvées.

La ministre a réaffirmé son soutien à toute la profession, tant du point de vue réglementaire que de la recherche d’une certaine stabilité législative et normative.

Promouvoir la rénovation énergétique dans les territoires

Pour relever les enjeux de rénovation des bâtiments existants, la ministre du Logement et de l’Habitat durable a appelé les collectivités à être motrices, en proposant un service public de la rénovation énergétique en bonne intelligence avec les offres de services privées et les propriétaires.

Elle a également annoncé l’arrivée en juin du label BEPOS (bâtiment à énergie positive) qui, après une phase d’expérimentation pendant plus d’un an sur le terrain, permettra de finaliser la réglementation environnementale 2018.

Le quartier Jacquard, une opération exemplaire

Emmanuelle Cosse a enfin pu visiter le quartier Jacquard, dans l’hypercentre de Saint-Etienne, qui fait aujourd’hui l’objet d’une réhabilitation visant à restaurer son attractivité résidentielle.

Le réaménagement des espaces publics, la construction de logements neufs en social et en accession et la rénovation de ses équipements publics majeurs (locaux associatifs, gymnase…) en font une opération exemplaire à la fois sur les plans énergétique et social.

Le discours d’Emmanuelle Cosse dans son intégralité : Rencontres nationales de l’ingénierie publique (PDF- 236.5 ko)