A la une >>

Bâtiment et construction

Références aux eurocodes

Publié le jeudi 12 septembre 2013

Les eurocodes sont les normes européennes relatives à
la conception et au calcul des bâtiments et des ouvrages de génie civil.

Présentation des eurocodes

12 septembre 2013 | Mis à jour le 6 mars 2014


Les Eurocodes sont les normes européennes relatives à la conception et au calcul des bâtiments et des ouvrages de génie civil. Ils donnent lieu à des logiciels et à des formations.


1. Les Eurocodes servent de documents de référence reconnus par les autorités des 27 Etats membres de l’Union européenne, applicables pour la conception et le calcul des bâtiments et des ouvrages de génie civil :

  • permettant de s’assurer de la stabilité des ouvrages, prescrite par la directive européenne 89/106/CEE "produits de construction" et de prendre en compte notamment les aspects de résistance aux incendies et aux séismes.
  • constituant la base technique des marchés publics d’études de travaux dans le cadre de la directive européenne 2004/18/CE.


2. Les Eurocodes sont en cours de publication sous forme de normes européennes EN établies par le CEN TC250 à partir des normes provisoires ENV rédigées entre 1990 et 2000.


Ils sont au nombre de 10 :

  • EN 1990 : bases de calcul des structures
  • EN 1991 : actions sur les structures
  • EN 1992 : calcul des structures en béton
  • EN 1993 : calcul des structures en acier
  • EN 1994 : calcul des structures mixtes acier béton
  • EN 1995 : calcul structures en bois
  • EN 1996 : calcul des structures en maçonnerie
  • EN 1997 : calcul géotechnique
  • EN 1998 : calcul des structures pour leur résistance aux séismes
  • EN 1999 : calcul des structures en alliage d’aluminium


3. Les Eurocodes contribuent en Europe à la réalisation du marché intérieur de 490 millions d’habitants pour les ouvrages d’art et les constructions, et ils viennent à l’appui du dynamisme de l’ingénierie et des entreprises françaises, à la fois en Europe et aussi hors d’Europe. Ils auront sans doute des retombées économiques dans la compétition internationale, avec l’obtention de contrats de travaux publics.
Les autorités routières françaises et allemandes, sensibles à ces enjeux, ont annoncé que les ponts sont étudiés selon les Eurocodes depuis 2005. Il s’agit donc de se former pour appliquer les Eurocodes.


4. Les Eurocodes apportent des nouveautés :
la généralisation de la philosophie de la sécurité des constructions : c’est désormais à l’ensemble des matériaux que s’appliquera l’approche semi-probabiliste avec les états-limites qui n’est retenue, pour l’instant, que pour le béton(BAEL,BPEL),
des textes nouveaux d’accompagnement, les Eurocodes comportant davantage d’options que n’en ont les textes français actuels. Ces choix ainsi ouverts au plan européen devront être tranchés par le prescripteur ou éventuellement le concepteur lorsqu’ils ne sont pas effectués dans les annexes Nationales.


5. Vous trouverez les réponses aux questions que l’on se pose habituellement sur les Eurocodes dans le PDF