A la une >>

69ème Congrès de l’Immobilier : Sylvia Pinel appelle les professionnels de l’immobilier à s’approprier la révolution numérique

15 décembre 2015 | Mis à jour le 11 février 2016

Mardi 15 décembre, au 69e Congrès de l’Immobilier organisé par la FNAIM, à Paris, Sylvia Pinel a salué l’action des gérants, agents et experts, syndics de copropriété et marchands de biens, pour construire un marché de l’immobilier responsable, équilibré, et adapté à la transition numérique.

Le rendez-vous annuel des professionnels de l’immobilier

Depuis 69 ans, la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) organise le plus grand rendez-vous du secteur immobilier : le Congrès de l’Immobilier. Pendant deux jours, ce temps fort de mobilisation annuelle réunit 120 exposants et plus de 3000 visiteurs. Il permet, grâce à un ensemble d’interventions, d’ateliers et de conférences, de faire le point sur les grands sujets qui animent les professionnels et sur les évolutions et les perspectives des différents métiers de l’immobilier.

« L’avenir en + » : modernisation et réglementation des professions de l’immobilier

Sylvia Pinel : « L’outil numérique, si on l’appréhende et si l’on utilise ses immenses potentialités, constitue une formidable opportunité pour questionner les modèles actuels. »

Face à l’émergence de nouvelles pratiques de consommation impulsées par la digitalisation croissante des outils et des services, l’édition 2015 du congrès de l’immobilier s’interroge sur la capacité du secteur à se moderniser et à se tourner vers l’avenir.

Dans un contexte favorable à la relance de la construction, Sylvia Pinel a rappelé aux membres du Congrès de l’Immobilier les actions de l’Etat pour dynamiser et moderniser les métiers du secteur. Parmi les annonces principales :

1/ Améliorer les conditions d’accession à la propriété avec le nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Parce que sur l’ensemble du territoire, les jeunes ménages éprouvent plus de difficultés à devenir propriétaires de leur résidence principale, le gouvernement a souhaité prendre des mesures fortes. A partir du 1er janvier 2016, les conditions de prêt seront plus avantageuses dans le neuf et l’ancien. En savoir plus

Il s’agit d’accompagner le maximum de ménages, et notamment les jeunes actifs, dans la réalisation de leurs projets d’acquisition d’un logement, mais aussi d’inciter à réaliser des travaux de rénovation, pour encourager l’activité du bâtiment et la rénovation énergétique, dans l’ensemble du territoire. »

2/ Simplifier les transactions et les relations entre les acteurs de l’immobilier

Grâce aux décrets d’application de la loi ALUR, par exemple le décret instituant un « bail type » ou bien ceux listant les pièces pouvant être demandées au candidat locataire, Sylvia Pinel entend « veiller au maintien d‘un bon équilibre entre les acteurs », et améliorer notamment les rapports entre propriétaires et locataires.

Le décret « syndic », qui établit un contrat-type pour les copropriétés et simplifie les modalités de désignation des syndics, le décret « formation » en cours d’élaboration ou encore le décret relatif au renouvellement des cartes professionnelles ont également pour but de créer un cadre simple, efficace et lisible pour chacune des parties.

3/ Adapter la profession à la généralisation du numérique

Qu’il s’agisse de simplification, d’accès ou de traitement des données, le recours aux outils numériques ouvre un éventail de solutions innovantes et puissantes. »

La révolution numérique transforme aujourd’hui l’économie générale de nombreux domaines d’activité, y compris le logement.

Pour Sylvia Pinel, l’ouverture et le partage de données sont des enjeux essentiels pour la révolution numérique qu’est en train de vivre notre économie. C’est pourquoi le Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilière (CNTGI) mène actuellement une réflexion sur les améliorations et les nouveaux processus, visant notamment à développer la dématérialisation des actes et procédures de transaction et de gestion immobilières.

La Ministre a également annoncé la mise en place d’une mission de réflexion début 2016 avec les professionnels de l’immobilier, qui fera des propositions concrètes pour faire évoluer ce secteur, tant sur le plan économique que juridique.

Zoom sur la plateforme en ligne « Bien’ici »

Le 7 décembre, la première plateforme géolocalisée réunissant un grand nombre d’agences et de promoteurs immobiliers a vu le jour : en facilitant la recherche de logement des particuliers, « Bien’ici » montre que le numérique est pour les professionnels de l’immobilier un outil au service de la transformation de leur métier. En savoir plus

Renforcement du PTZ dès le 1er janvier 2016

Le Congrès de l’Immobilier

Sylvia Pinel clôture le 69ème  Congrès de l'immobilier

Crédits photo : Arnaud Bouissou / MLETR