A la une >>

1 000 maisons de services au public d’ici 2017

6 février 2015 | Mis à jour le 22 mai 2015

Sylvia Pinel est intervenue le 5 février 2015 devant le Comité stratégique national de la cellule d’animation des Maisons de services au public. Elle a rappelé que l’accessibilité des services au public sur l’ensemble du territoire national est un enjeu prioritaire pour le Gouvernement.

Les Maisons de services au public

Espaces mutualisés de services au public labellisés par les préfets de département, les Maisons de services au public (MSAP, auparavant Relais Services Publics) délivrent une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics.

Elles sont constituées autour d’une structure porteuse (collectivité locale, association, groupement d’intérêt public) qui réunit plusieurs opérateurs, en moyenne 7 par MSAP. Les opérateurs peuvent être nationaux (cf. encadré) ou locaux, chargés d’une mission de service public, mais aussi de services privés.

De l’information transversale de premier niveau à l’accompagnement de l’usager sur des démarches spécifiques, les MSAP articulent présence humaine et outils numériques.

Au 31 décembre 2014, 363 MSAP fonctionnent et sont réparties dans 67 départements métropolitains.

L’objectif fixé par le Premier Ministre est d’atteindre 1 000 maisons d’ici 2017, afin de répondre aux besoins des habitants et de compléter le maillage.
L’année 2015 devra donc être celle du déploiement du dispositif. La cellule d’animation, montée en partenariat avec la Caisse des dépôts et consignations, sera un levier important du développement du réseau des maisons de services au public en créant, par exemple, des modules de formation pour les agents, des outils de mise en œuvre opérationnelle pour les élus, et en déployant une communication harmonisée est un levier important.

Quels opérateurs dans les Maisons de services au public ?

Les opérateurs porteurs de l’accord national sont :
- Pôle emploi,
- la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF),
- la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS),
- la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole CMSA,
- la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV),
- EDF,
- la SNCF,
- GDF-Suez,
- la Poste.

Les Maisons de services au public, un dispositif au service de l’égalité des territoires

Lors de son intervention, la ministre a rappelé les objectifs poursuivis par la création des MSAP.

Il s’agit de réduire les inégalités, sociales et territoriales, d’accès aux services pour la population des territoires ruraux et périurbains, en mettant en place un maillage pertinent.

Les MSAP permettront également d’organiser la mutualisation des services pour faciliter les démarches des usagers, particuliers comme entreprises.

Crédits photo Une : Bernard Suard / MLETR